Les précautions à prendre lors de l’utilisation d’un trotteur

Le trotteur est un appareil aujourd’hui très tendance. Très pratique, il aide les enfants à vite développer leur motricité et à vite assimiler les mouvements de marche. Ceci dit, il peut s’avérer dangereux pour eux si les précautions adéquates ne sont pas prises avant son utilisation. Ces dernières, si bien appliquées, assurent une bonne sécurité d’utilisation à votre bébé.

Attendre que bébé puisse s’assoir tout seul

C’est la première des précautions. Le trotteur est un appareil destiné à aider bébé dans son envie de marcher. De ce fait, l’enfant doit avoir au minimum 6 mois ou être capable de s’asseoir tout seul sans dandiner. Une fois cette condition remplie, vous pouvez commencer par le mettre dans son trotteur.

Ajuster la hauteur de sa taille

 

Il faut toute premièrement que le modèle pour lequel vous optez respecte bien la taille de bébé. Il n’est pas exclu d’acheter un trotteur évolutif. Dans ce cas, vous devez ajuster la hauteur de façon à ce qu’il puisse parfaitement convenir à sa taille. Les pieds de bébé doivent être bien posés sur le sol. En aucun cas votre enfant ne devrait avoir à marcher sur la pointe. Si cela arrive, vous devrez vous attendre à ce qu’il présente plus tard des problèmes d’équilibre.

Placer bébé dans un endroit adéquat

La première des choses à faire est de dégager tous les éventuels obstacles de son environnement immédiat. Autrement, il pourrait faire bien des chutes. En outre, vous devez enlever les objets dangereux. Mettez bébé sur un sol bien plat ne présentant aucun risque. De plus, placez-le très loin des escaliers, des dénivelés dangereux et surtout loin de la cuisine – à ce propos : Faire participer les enfants dans la cuisine.

Exercer une surveillance étroite

Vous avez bien installé bébé dans son trotteur, il semble occupé à jouer à ses jeux favoris, c’est le moment de concocter un plat vite fait. Mais cela ne doit en aucun cas vous empêcher de le surveiller. Vous devez jeter régulièrement des coups d’œil sur lui. En effet, celui-ci peut faire des chutes ou même basculer. Nombre de choses peuvent occasionner des blessures importantes – lire aussi : Test de la crêpière Royal Catering Electrique RCEC-3000-E.

L’utiliser pour une heure au plus

Le trotteur bébé soutient les enfants dans leur envie de marcher. Cependant, il n’est pas recommandé de le laisser dedans plus d’une heure de temps par jour. Généralement, ce sont des séances de 15 minutes 4 fois par jour qui sont préconisées. Cela s’explique par deux raisons. La première est que l’enfant risque de développer une dépendance par rapport à l’appareil. La deuxième est que cela peut impacter sur sa santé vu qu’en trottant, il risque de très vite se fatiguer. Enfin, stoppez l’emploi du trotteur aussitôt que bébé peut marcher tout seul.

Des chaussures adaptées

Il faut porter à votre bébé des chaussons ou chaussettes antidérapantes. C’est l’idéal pour des moments de trotteurs sans risque de glissade. Enfin, pour plus de sécurité, optez pour un appareil répondant aux normes NF EN 1273 ou NF S 54-008. Ces modèles subissent des tests qui les rendent assez fiables. Ainsi, votre enfant aura l’assurance de trotter sur un appareil bien solide et bien stable.